Le symbole " l'arbre de vie"

Vous avez sûrement pu observer plus d'une fois un tatouage de l'arbre de vie sur le dos, l'épaule ou la jambe de quelqu'un. En réalité, l'arbre de vie est un symbole très ancien qui cache un grand message sur notre vie. En général, cet arbre représente notre propre existence, à partir du moment où nous naissons avec nos racines enracinées dans le sol, jusqu'à la fin de notre vie.

Dans cet article Arbre de vie - Signification, symbole  nous allons découvrir le sens, la signification de l'arbre de vie ainsi que son origine et son symbolisme qu'elle soit du bouddhisme, de l'islam ou tibétaine, afin que vous puissiez comprendre une fois pour toutes ce que signifie ce symbole que tant de gens décident de marquer sur leur peau en tatouage, l'avoir en bijoux et le porter comme porte-bonheur.

source : education.toutcomment.com, Par Alexandra Beaume Gonzales

 recommandé par brindebonheur.com

  1. Arbre de vie : signification
  2. Arbre de vie : origine
  3. Arbre de vie : signification et interprétation

Arbre de vie : signification

Vous devez savoir que l'arbre de vie, en général, se réfère au cycle de la vie. Cependant, c'est un symbole qui peut avoir différentes significations selon la culture dans laquelle nous le trouvons. Cependant, la base est toujours la même : cet arbre représente notre vie de la naissance à la fin, c'est-à-dire au moment où l'arbre atteint le ciel. Le tronc représente cette union entre la vie et la mort qu'est la vie et toutes les branches qui apparaissent dans l'arbre sont les multiples chemins que nous pouvons trouver mais qui, au final, finissent tous par nous mener à notre tronc.

Ce symbole a fait partie de nombreuses religions comme, par exemple, la religion chrétienne, l'islam, la religion juive ou celtique et a également été traité comme un symbole purement spirituel de croissance personnelle. En fait, cette dernière lecture de cet arbre est ce qui a fait que beaucoup de gens aujourd'hui ai marqué cette image sur la peau ou la garde comme porte bonheur.

Comme dit précédemment, l'arbre de vie a plusieurs origines de partout dans le monde mais qui ont au final une signification qui se ressemble. L'arbre de vie fait partie des symboles qui reste un mystère pour nombre de personnes puisque des religions, des civilisations et des peuples de continents différents et d'époques différentes se sont unis sur un même dessin.

Arbre de vie : religion juive

Les hébreux ont fait de l'arbre de vie le symbole principal de leur culture et du judaïsme. Cependant, cet arbre se composait de 10 nœuds qui étaient tous reliés les uns aux autres, ce qui représentait l'harmonie et la restauration de la paix dans le monde. Cette signification qui apparaissait dans la Kabbale antique a été réinterprétée par de nombreuses autres traditions religieuses telles que le christianisme. Pour les Juifs, cet arbre fait aussi référence au fait qu'il existe une formule très complexe d'existence et de création, c'est-à-dire, du terrestre au divin.

Arbre de vie : bible

Dans la religion chrétienne, on considère que l'arbre de vie est l'arbre que Dieu, l'arbre qu'il a planté au paradis perdu. Cet arbre qui a donné une pomme comme fruit et dans lequel le serpent a convaincu Eve de croquer dedans. Cette référence à l'arbre de vie apparaît dans la bible et les versets bibliques, plus précisément dans l'Ancien testament, ainsi que dans la Genèse où il est indiqué que cet arbre de vie avait des propriétés magiques puisqu'il pouvait offrir l'immortalité. En somme, pour cette interprétation, l'arbre de vie peut être associé à l'apocalypse.

Dans la conception chrétienne, l'arbre de vie a souvent été assimilé à la croix du Christ. La raison de cette comparaison est que l'arbre donne la vie à l'humanité, tout comme la croix. Cet arbre est décrit comme un grand arbre majestueux, qui était plus haut que les cyprès et n'était comparable à aucun autre arbre dans le jardin de Dieu. Il est décrit comme un arbre avec de nombreuses branches et avec une hauteur qui atteint les nuages.

Arbre de vie : celte

L'origine de l'arbre de vie doit se trouve également dans la culture celtique où les arbres ont toujours été des êtres vivants de grande importance. La raison en est que, pour les Celtes, les arbres les protégeaient du froid et de la pluie, leur donnaient le bois pour faire du feu, leur donnaient aussi des fruits pour se nourrir et leur permettaient de construire leurs maisons grâce au bois. Par conséquent, les arbres étaient très vénérés par les membres de cette culture puisqu'ils étaient intrinsèques à leur survie, d'où l'appellation "arbre de vie" qui provient alors de la mythologie.

De plus, les arbres étaient considérés comme les symboles de la vie parce qu'ils pouvaient communiquer avec l'environnement d'une manière complète : avec la terre grâce à ses racines, avec l'extérieur grâce au tronc et avec le ciel grâce aux branches. Pour les Celtes, l'arbre était l'être vivant qui pouvait communiquer la terre avec le ciel et était donc respecté.

Arbre de vie : viking

Ce sont les nordiques qui ont donné une vision païenne à l'arbre de vie puisqu'ils n'ont pas associé son symbolisme avec une religion particulière. Pour eux, l'arbre était un être infini, il n'avait ni commencement ni fin. L'énergie entre les deux se déplaçait de haut en bas, et donc manger les fruits d'un arbre était considéré comme un moyen de garder les gens jeunes et en bonne santé. L'arbre de vie représentait alors la force, la vigueur et la jeunesse.

Arbre de vie : signification bouddhisme

L'arbre de vie, ou l'arbre des chakras, possède également une origine provenant du bouddhisme. L'arbre de vie se prénomme l'arbre banian (ou figuier de banian), un arbre existant dans la nature où les racines et les branches se rencontrent. En effet, le figuier de banian a la particularité d'avoir des branches qui retombent vers le sol une fois que le tronc a atteint son âge adulte. Ainsi les branches ressemblent a des troncs où il est presque impossible de distinguer le tronc de ses branches. l'arbre de vie ressemble alors à une forêt alors qu'elle part d'un seul tronc. Le bouddhisme utilise l'arbre de vie comme un symbole d'une danse cosmique, où l'arbre de vie représenterait la vérité universelle.

L'arbre de vie est d'une importance telle pour le bouddhisme que Bouddha lui-même a trouvé l'illumination sous un arbre banian, un arbre Bodhi, précisément dans la région du Bihar. L'arbre de vie est également un symbole important pour l'hindouisme avec la même signification que le bouddhisme.

Arbre de vie : signification Islam

L'arbre de vie tire également son origine de la religion musulmane. En réalité, l'explication religieuse de l'arbre de vie est très similaire pour les trois grandes religions monothéistes, puisque le symbole de l'arbre de vie provient de la Torah. Toutefois, dans la religion chrétienne la bible indique qu'il y aurait deux arbres de vie, alors que pour l'Islam l'arbre de vie n'aurait qu'un tronc. Pour l'Islam, le Coran définit l'arbre de vie comme l'arbre de l'immortalité. L'histoire est la même que l'arbre de vie chrétien ou judaïque, celui-ci représente la tentation avec la pomme qu'offre le serpent à Eve, ce qui lui empêcherait d'acquérir la connaissance du bien et du mal.

 

Arbre de vie : signification et interprétation

Maintenant que nous connaissons l'origine et la définition de l'arbre de vie, il est intéressant que nous nous arrêtions pour connaître sa signification fondamentale et les différentes interprétations que l'on peut donner à ce symbole. Pour cela, nous devons partir de la base de sa signification, c'est-à-dire la signification de chacun de ses composants :

  • Les racines enfoncées dans la terre
  • Le tronc qui pousse et dont les racines se nourrissent.
  • Les branches qui sèment la confusion et la fourchette
  • Les feuilles sont les éléments qui sont chargés de recueillir l'eau et, par conséquent, la force.
  • Les fruits qui apparaissent grâce à l'arbre de vie lui-même

Ces éléments sont ce qui forme l'arbre et, métaphoriquement parlant, ils sont aussi ce qui compose notre existence. En outre, nous ne devons pas oublier que les arbres sont essentiels à la vie sur Terre parce qu'ils nous fournissent de l'oxygène, de sorte qu'un arbre peut aussi faire référence à l'acte même de notre respiration, qui est essentiel pour vivre, d'où l'appellation "arbre de vie".

Les feuilles de l'arbre de vie sont celles qui offrent sa "guérison" parce qu'elles lui fournissent une eau qui tombe du ciel et lui permet d'être fort et sain. Et ces feuilles, d'un point de vue plus métaphorique, sont nos outils pour pouvoir nous guérir nous-mêmes, une guérison non seulement physique mais surtout spirituel.

Les éléments de l'arbre de vie

En plus de cette connotation avec le cycle de la vie, cet arbre de vie est également lié aux 4 éléments de notre monde, à savoir l'air, l'eau, le feu et la terre. Toutes ces forces essentielles sur notre planète sont celles qui donnent vie à l'arbre. C'est pourquoi nous analyserons ci-dessous d'où viennent ces forces et comment elles aident l'arbre à être en parfait état :

  • Feu : la lumière du soleil est la lumière qui permet à l'arbre de vie de naître et de grandir.
  • Terre : c'est l'élément qui fournit à l'arbre de vie la nourriture dont il a besoin pour nourrir ses racines.
  • L'eau : l'eau se faufile à travers les racines et les feuilles et lui donne l'essence vitale de la vie car, sans eau, l'arbre de vie ne pourrait pas porter de fruits et s'élever.
  • L'air : l'arbre de vie atteint le sommet, l'air, et grâce à cela il peut bénéficier à l'environnement et nous offrir l'oxygène pour pouvoir respirer.

Par conséquent, ce type d'arbre est un être vivant qui entre en connexion avec la planète Terre d'une manière pleine et profonde. L'arbre de vie l'embrasse avec ses racines, il a besoin du Soleil pour pouvoir grandir et étendre ses racines et ses branches, de la pluie et de l'air pour sa nourriture.

source : education.toutcomment.com

Par Alexandra Beaume Gonzales

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés